PXM : la gestion de l’expérience produit E-Commerce

À ce jour, divers canaux se trouvent couverts par l’expérience d’achat. Cela concerne également de nombreux appareils et langues du consommateur. Il est nécessaire d’offrir des informations cohérentes aux clients sur le parcours dans son intégralité. Différentes méthodes sont aussi apportées par la PXM aux revendeurs et marques. Ce qui permet un développement optimal de l’expérience produit en termes de qualité.

La PXM pour une réponse aux attentes des clients

À ce jour, les canaux e-commerce tendent à se multiplier et les produits sont de plus en plus ordinaires. Ce mécanisme aide le client à basculer vers l’économie de l’expérience. De ce fait, les entreprises sont conviées à offrir des expériences inoubliables aux clients pour espérer sortir du lot.

Le consommateur a besoin d’informations qui puissent l’aider à prendre des décisions aisément. Il s’attend à une bonne gestion de l’expérience produit (PXM) et ce, quel que soit l’appareil ou le canal utilisé. Dès lors, il suffit d’avoir un canal non optimisé à disposition, ce qui suffit pour dissiper l’attention du consommateur. Des informations produits non-optimisées pourront être proposées à un client. Tel est le cas de descriptions techniques erronées. Ces fautes suffisent déjà à induire la vente en erreur et donc à donner une expérience produit négative.

Pourquoi mettre en place une stratégie PXM ?

La mise en place de la stratégie de PXM est associée à de nombreux avantages. D’ores et déjà, cela permet aux équipes de gagner en termes d’efficacité. Ainsi, le personnel chargé de la gestion des informations sur les produits sera plus performant. Les tâches à l’instar du mappage de catégories sont automatisées pour gagner beaucoup de temps.

La mise sur le marché des produits est également simplifiée. Certes, les outils sont assortis de connecteurs pré-configurés et cela permet une commercialisation rapide des produits. L’entreprise bénéficie aussi de taux de conversion plus intéressants, cela explique par la bonne qualité des informations sur les produits.

Décrypter la PXM

La gestion de l’expérience produit s’accompagne de diverses étapes qui forment ainsi le parcours PXM. Dès lors, les données brutes sur une donnée se transformeront aisément en information produit qualitative. Cette dernière doit être cohérente en plus d’être mise à jour pour chaque canal de distribution.

La collecte est la première étape de la PXM. Elle vise à rassembler les données tant en interne qu’en externe. La standardisation est la phase suivante qui consolide les informations sur les produits dans un seul catalogue. L’enrichissement vise à compléter les renseignements à la disposition des usagers tandis que la contextualisation décline les informations en tenant compte des exigences du canal. La dernière étape est la distribution sur les canaux de vente dont les supports en papiers ou encore les applications mobiles et autres.

Trouver les bonnes questions pour votre page FAQ : conseils
Les 10 fondamentaux de la gestion de contenu d’entreprise